Archives de la catégorie : La vie, la vie, la vie

Que fais-tu?

« Que fais-tu entre deux collections?  » me demande t-on parfois.

En fait, il y a toujours une collection en cours, ça ne s’arrête jamais 😉 Mais ça ne m’empêche pas d’exercer de multiples activités créatives en parallèle. Elles permettent de nourrir mon inspiration, développer de nouvelles techniques ou simplement d’assouvir ma curiosité. Et aussi… de jouer, de rêver … Deux choses primordiales pour satisfaire « l’enfant-artiste » qui est en soi et qui donne aux créations fraîcheur et originalité.

Alors voici un panel des choses en cours…

IMG_0965

J’ai toujours adoré les livres pour enfant, c’est une réelle source d’inspiration ! Les BD aussi ont nourri mon enfance. Alors je me suis amusée à imaginer une histoire…dans laquelle il est question, bien sûr, de tissus et de créativité 😉 Ma fille Lili-Rose m’a beaucoup inspiré pour créer le personnage de la petite fille !

IMG_7131

Au rythme de mon dessin, vous n’êtes pas prêt de trouver mon livre en librairie 😉 Mais là n’est pas le but.

Je me forme également, grâce à de nombreux livres sur le sujet, à la peinture numérique ! A l’aide d’une palette graphique et d’un stylet, je tente de créer de nouvelles images. Un jour peut-être sur mes robes ?!…. C’est assez fastidieux mais le résultat est surprenant !

IMG_0964

Evidemment, après tant d’heures passées sur le PC, on meurs d’envie de batouiller dans la vraie peinture ! de prendre l’air ! Me voici donc en plein champs !IMG_0968

IMG_0966
La peinture est venue s’imposer à moi il y a deux ans, je ne sais pas pourquoi… Elle était même dans mes rêves, la nuit ! Ça a été une véritable révélation. Finalement tous ces motifs et illustrations que j’appose sur mes robes… ce n’est pas anodin… Je pose des dessins sur une robe comme un peintre sur sa toile. La démarche est la même.

Yves Saint Laurent n’a t-il pas dit « Je ne suis peut-être qu’un peintre raté ».

IMG_4700

Alors forcément, toutes ces activités: le dessin, la peinture, le numérique, le tissus… J’ai eu envie de faire le point. Et ça a débouché sur un nouveau projet :)

IMG_5565[1]

Me voici, mijotant quelque chose… Vous en saurez plus très très bientôt… .

Hyperactifs, les créatifs ?…

 

 

Marin d’eau douce !

Dans mes bonnes résolutions de cette rentrée, il y avait: « Ecrire plus souvent des articles sur mon blog ! ». Et oui, je multiplie les activités et en oublie cette tribune libre importante à mes yeux ! Au fil des prochains articles, vous découvrez d’ailleurs mes nouvelles activités… Promis, je vais essayer d’écrire plus souvent !

Je vous emmène aujourd’hui jeter un œil du côté du Musée en Herbe de Paris. OUI c’est sensé être le musée des enfants, à la base… mais pour tout Tintinophile qui se respecte, peu importe ! En effet, ce musée consacre depuis février une exposition au petit reporter.

Sans titre-1

 

tintin-musée-en-herbe

Je suis fan de Tintin depuis toute petite. Je dévorais des yeux les BD avant même de savoir lire ! Indéniablement, la ligne claire et les aplats de couleurs, qui font la Hergé Touch’, ont joué un rôle essentiel pour le développement de mon style graphique. La preuve, cette robe issue de la collection automne-hiver 15/16 qui semblerait sortie tout droit d’une des tapisserie de Moulinsart !!! :)

BLOG1

d8f9dfe862d180191ea488de73bda288

Mais en plus de me faire plaisir lors de cette visite au musée, j’ai fait plaisir à ma fille! Munie d’un carnet d’enquête fourni par l’équipe, nous devions répondre à de multiples questions puis découvrir l’indice nous menant au trésor de Rackham le Rouge !

BLOG4

#Chéri, tu as une girafe dans le dos.

C’était intéressant de découvrir de vraies œuvres ayant servi à Hergé à créer ses dessins. Je vous épargne tout de même la photo de la « Momie de chien » qui était dans la partie Egypte. Nous avons dit à notre fille qu’il s’agissait d’un « Doudou écrasé, roulé dans la boue »…….

Sans titre-8

BLOG2

Et comme je ne fais jamais les choses à la légère… Quelques semaines avant cette visite, Lili-Rose a eu le droit à la totale des dessins animés Tintin et de mon côté, je me suis plongée avec délectation, dans cette biographie d’Hergé que j’ai adoré:

9782082100427_cg

Je n’en suis pas à la première biographie d’Hergé mais j’ai apprécié dans cet ouvrage l’éclairage qui y est fait sur la personnalité du dessinateur, son caractère, son processus créatif (aaaahh c’est surtout de ça dont je me délecte dans toutes mes lectures !!!). Quel bonheur de voir que nous faisons tous parti de la même famille créative, avec les même questionnement existentiels, doutes…

« Tu as peur ! Tu as peur de ton travail, tu as les pépètes de recommencer une nouvelle histoire et tu te cherches toutes sortes de mauvais prétextes pour reculer le moment où il faudra te mettre à table. » Edgar Jacobs à Hergé.

On pourrait me dire la même chose avant la création de chacune mes collections…et cela, accompagnés de ses divers maux: insomnie, blocage et contractures en tous genres (dos, épaule, bras, cou…tout ce qui sert à dessiner quoi !)…. Bref, les livres sont tellement fait pour nous apprendre sur nous-même et avancer ! Mais retournons maintenant à la visite du musée:

BLOG3

A la fin du petit circuit, nous avons fini par retrouver une pierre précieuse échappée du trésor de Rackham le rouge ! Et avons eu le droit de l’emporter à la maison ! (non je n’ai plus besoin de vendre de robe, je suis riche maintenant !).

IMG_4650

Jamais assez gavée en Tintinophilies, je n’ai pas manqué de dîner en rentrant….:

Sans titre-7

Une bonne soupe de CRABE EXTRA !

affiche-prolongation-689x1024

2015 ! YEAH !!!!

Chers amis, je vous souhaite une excellente année 2015 !!!! 

IMG_3718

On m’a posé la fameuse question:  » Quelles sont tes résolutions pour cette nouvelle année ? » et on a répondu aussitôt pour moi:  » Avoir plein de succès et être mondialement connu !!!! Non ?! ». Ça m’a laissé plutôt perplexe, pas vraiment enthousiasmé et fait cogité… Cette question restée en suspend dans mon esprit sur quels étaient mes espoirs et ma ligne de conduite pour 2015, je suis tombée sur un passage qui a répondu à cette question. Dans le livre « La créativité », best seller de Mihaly Csikszentmihalyi, que j’ai reçu pour Noël (merci, merci, merci !!), l’auteur relate l’expérience de cette femme créatrice: « Elle a réévalué ses priorités et décidé que l’important n’était pas d’être félicitée pour ses résultats ou d’arriver quelque part. Ce qui comptait , c’était de faire ce qu’elle pouvait et d’y prendre plaisir sans rechercher ni le succès ni les honneurs. Et cette décision lui a donné une telle sérénité d’esprit qu’elle est aujourd’hui aussi active qu’avant mais ne ressent plus ni stress ni douleurs ».

Alors pour ma part, voilà, 2015 et beaucoup d’autres années seront placées sous le signe du plaisir, de la sérénité et de la créativité. Un programme difficile à tenir qu’il n’y paraît, croyez-moi, surtout dans notre société.

« Ne visez pas le succès _ plus vous le cherchez, plus vous courez le risque de le rater. On ne peut pas pourchasser le succès, pas plus que le bonheur; il doit s’ensuivre ou survenir… Comme l’effet non recherché d’un engagement personnel dans un projet plus grand que soi. » Victor Frankl

Alors voilà le programme…

Et sur ce, je vous le redis de tout cœur: BONNE ANNÉE !!!!!

Un poème…

Réf.3872

Pour fêter l’arrivée de la version noire, de la fameuse robe « arbre » de la collection AH 14/15, vous avez le droit…à un poème de Théodore de Banville. C’est cadeau !

Conseil 

Eh bien ! mêle ta vie à la verte forêt !
Escalade la roche aux nobles altitudes.
Respire, et libre enfin des vieilles servitudes,
Fuis les regrets amers que ton cœur savourait.

Dès l’heure éblouissante où le matin paraît,
Marche au hasard ; gravis les sentiers les plus rudes.
Va devant toi, baisé par l’air des solitudes,
Comme une biche en pleurs qu’on effaroucherait.

Cueille la fleur agreste au bord du précipice.
Regarde l’antre affreux que le lierre tapisse
Et le vol des oiseaux dans les chênes touffus.

Marche et prête l’oreille en tes sauvages courses ;
Car tout le bois frémit, plein de rythmes confus,
Et la Muse aux beaux yeux chante dans l’eau des sources.

Théodore de Banville, Les Cariatides (1842)

Très beau, non?!   …………….          Mais alors:

ARBRE NOIR