Happy Face ?!

euh, pas vraiment là....

euh, pas vraiment là….

Après 2 heures d’insomnie…je me lève et j’écris tiens ! ce sera toujours mieux que je tournicoter dans mon lit, avec ma lampe frontale en essayant de lire (mais j’ai froid aux bras), me rendormir (mais j’arrive pas), de manger (mais après j’ai soif), de boire (mais après j’ai envie de faire pipi) et en plus de tout ça: accablée d’un tourbillon de pensées de « trucs à faire », « trucs que j’ai oublié de faire », « trucs que j’aurais dû faire »… BREF ……………………. sentant la mauvaise humeur me gagner…je me lève ! et m’installe devant mon PC: 20 mars, quelqu’un a décrété que ce serait la journée du bonheur ! euh..chouette ! mais ça commence plutôt mal pour moi……………..

4502088

J’en viens donc à méditer quelque peu sur le sujet qui, tout de même! me concerne de près ! Je propose à longueur d’année des créations, qui je l’espère, respirent le bonheur et la joie de vivre !

Qu’est-ce donc que cette bête là?

Je pense que l’on confond la notion de « bonheur » avec le sensation de « joyeux » ou « heureux », ces deux derniers me semblent être plus superficiels, plus furtifs et passagers, ils arrivent à cause d’un élément extérieur. Alors que le bonheur, selon moi, est plus profond, plus ancré et surtout viens d’une compréhension intérieure de quelque chose. Le bonheur est l’aboutissement d’un cheminement. Par exemple, ce matin, j’aurais pu continuer à pester contre cette insomnie, alimenter ma mauvaise humeur en me répétant que j’allais être crevée toute la journée…blablabla. Ok, je l’ai fait au départ (pendant 2 heures quand même ;), puis, m’arrive à l’esprit « attends, tu as le choix entre continuer comme ça à tourner en rond ou bien agir et transformer cette insomnie en truc positif ». Au final, je me lève, je vous écris, j’éprouve un immense bonheur de prendre du temps ce matin avant la journée-marathon habituelle que l’on connaît tous, j’éprouve un grand sentiment de liberté, fais 2, 3 bricoles que j’aime et prends mon temps. Je me dis qu’au final je devrais me lever plus tôt plus souvent ! si ça au final c’est pas le comble ! Et je pense qu’en appliquant ce principe plus souvent, on arriverait, peut-être ! je dis peut-être… à éprouver plus souvent ce sentiment de bonheur ?!

Le bonheur, ne serait-il au final qu’une inclinaison de l’esprit, une sorte de gymnastique, allez! aujourd’hui au moins on pourrait s’entraîner ?!!!

Et puis si l’extase de bonheur ne vous arrive pas, comme le dit si bien ce proverbe chinois, entraînez-vous au moins à cela:

 » Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au dessus de vos têtes mais ne les laissez pas faire leur nid dans vos cheveux ».

 

IMG_1869

Pour moi pas de risque: j’ai ma lampe frontale !

5 réponses dans “Happy Face ?!

  1. Godart laurence

    Super ta lampe frontal il faudra que je songe a en acheter une pour mes nuits d’insomnie… Kom dit isa belle phrase a méditer!!!!! Une bonne journée tt de même !!!!!!

    Répondre
  2. corinne bideault

    J’ai adoré vous lire Dorothée et je suis complètement d’accord avec vous même si je ne suis pas sujette aux insomnies, moi tout cela me vient en marchant
    Et j’en ai autres des jolies phrases Dorothée, de ces phrases qui nous font réfléchir et regarder la vie autrement, elles sont extraites des cartes de mon coffret de correspondance « idées positives » et je les aime tellement que j’ en ai fait un grans cadre qui trône da

    Répondre
  3. corinne bideault

    PAS EU LE TEMPS DE FINIR DONC JE RECOMMENCE:
    J’ai adoré vous lire Dorothée et je suis complètement d’accord avec vous même si je ne suis pas sujette aux insomnies, moi tout cela me vient en marchant
    Et j’en ai autres des jolies phrases Dorothée, de ces phrases qui nous font réfléchir et regarder la vie autrement, elles sont extraites des cartes de mon coffret de correspondance « idées positives » et je les aime tellement que j’ en ai fait un grand cadre qui trône dans ma salle.
    Je vous les offre :
     » Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur  » Albert Camus
     » J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé  » Voltaire
     » La chance est un hasard, le bonheur est une vocation  » Alexandru Vlahuta (écrivain roumain »
     » Il faut secouer la vie sinon elle vous ronge  » Stendhal
    et tant d’autres….

    Répondre

Soyer le 1er à partager l'info !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.